Prendre rendez-vous / make an appointment +33 (0)1 45 53 40 14

32 Avenue Georges Mandel 75116 Paris Carte / map

Chirurgie des Oreilles – Recollement des oreilles

Les enfants sont, de loin, les premiers bénéficiaires de l’otoplastie – recollement des oreilles -, une intervention de chirurgie des oreilles classique et totalement maîtrisée. Mais les adultes peuvent aussi bénéficier de cette chirurgie des oreilles, lorsqu’ils n’ont pu le faire dans leur enfance et que cela crée une gêne.

L’opération des oreilles décollées peut être pratiquée dès l’âge de 7 ans – l’oreille à déjà atteint sa taille adulte – car, si elle rectifie l’angle de positionnement de l’oreille, l’otoplastie n’en modifie pas le contour et n’affecte pas la croissance du cartilage. On conseille d’ailleurs aux parents de faire pratiquer la chirurgie des oreilles le plus tôt possible afin d’éviter à leur enfant les remarques souvent blessantes pouvant survenir dans la cours de récréation de l’école.

Le cartilage qui constitue « l’ossature » des oreilles, est responsable de leur décollement ; la peau, elle, se contente d’épouser ses contours. C’est donc sur celui-ci que se concentre l’opération de recollement des oreilles, celles-ci ne contenant ni graisse ni muscle. L’oreille a la particularité d’être, avec le cerveau, l’organe le plus plissé de tout notre corps. Une oreille décollée est une oreille à laquelle il manque souvent le pli naturel, baptisé « pli de l’anthélixé. La chirurgie des oreilles a une particularité : parmi les interventions de chirurgie esthétique qui visent dans l’immense majorité des cas à effacer les plis, elle est la seule qui en crée !

L’opération des oreilles décollées

Pour le recollement des oreilles, le chirurgien commence par pratiquer une incision à l’arrière de l’oreille, dans le repli situé entre son extrémité et l’os du crâne. Ensuite, il retire un croissant de peau. Mais il ne s’agit pas d’une simple élimination : cela ne tiendrait pas ! La chirurgie des oreilles consiste d’abord à recréer les reliefs naturels de l’oreille et, ensuite, à travailler, par exérèse ou affaiblissement, le cartilage en profondeur, à le rapprocher du crâne puis, enfin, à le fixer, de manière à procédé au recollement des oreilles. A la fin de l’opération des oreilles décollées, on entoure celles-ci d’un pansement et d’une bande Velpeau.

Réalisée, selon les besoins, sous anesthésie générales, locale ou intermédiaire, la chirurgie des oreilles totale dure environ une heure. Le pansement est ôté le lendemain. Il faut ensuite attendre quelques mois avant que le résultat soit définitif. Il peut arriver que les deux oreilles opérées présentent quelques légères différences. Mais cela ne dure pas. La plupart du temps, les deux oreilles doivent être traitées mais il arrive qu’une intervention de recollement des oreilles sur une seule oreille suffise.